Echanges entre porteurs de projets

Home Discussions Calendar Files Members Join

RAMUR vous invite à passer un dernier été au parc Léopold !

L’asbl RAMUR propose d’organiser une animation estivale de 2 ou 3 semaines sur le site du parc Léopold – dès l’été 2021 si la pandémie COVID-19 le permet.

Une valorisation temporaire de cet espace abandonné profiterait aux riverain.e.s du quartier Rogier, mais également aux visiteur.euse.s en quête de fraîcheur, de calme et de convivialité sur le haut de la ville, qui manque d’endroits – gratuits – de ce type.

Cet évènement veut permettre à tou.te.s ceux et celles qui y passeront un peu de temps :

  • de se réapproprier un espace de convivialité et de partage dans le haut de la ville
  • de sentir tous les bénéfices au cadre de vie urbain qu’apporte un espace public animé, entretenu et sécurisé, accessible et gratuit
  • de prendre conscience de la présence de la nature en ville et de son importance pour le bien-être des habitants et la biodiversité

L'animation proposée se composerait de 3 espaces:

  1. espace « un jardin en ville » : animations gratuites sur le thème de la nature et la découverte des arbres du parc et des environs : ateliers pour les enfants, balançoires, filet sécurisé pour s’approcher de la cime des arbres, découverte de la nature en ville avec un guide natures.
  2. espace « vie des quartiers » proposant de découvrir toute la richesse du patrimoine multiculturel, artisanal, gastronomique et brassicole des différents quartiers et villages du grand Namur
  3. espace « place à la nature » : différentes associations présenteront leurs activités et organiseront des ateliers de sensibilisation selon plusieurs thématiques : environnement, transition, vivre ensemble,…

La pandémie COVID-19 nous force tous à marquer une pause, et à revenir aux fondamentaux : qu'est-ce qui rend un centre ville agréable à vivre pour ses résidents ?

Le projet de Besix pour le quartier Léopold, de l'aveu même du promoteur « bouge encore beaucoup », et « devra être post-covid ». Si la part réservée aux bureaux et commerces (70%) doit être diminuée au profit du résidentiel, comment imaginer un instant que la disparition du Parc Léopold soit perçue par les futurs résidents comme une valeur ajoutée au projet ?

Permettre aux Namurois.es de profiter d'un espace non utilisé tant que c'est encore possible, plutôt que de le regarder dépérir, contribuerait dès maintenant – sans attendre 2024 - à la valorisation du quartier et à l’amélioration de la qualité de vie dans le haut de la ville.

Started by Jean-Philippe LAURENT in Echanges entre porteurs de projets 2020-10-21 23:40:55

Le Budget Participatif de la Ville de Namur est soutenu par Proximity (Be Planet et le Réseau Transition)